le fructose et hypertension !!!!

Consommer trop de fructose sous forme purifiée, en poudre (comme substitut du sucre ordinaire ou saccharose) ou par l’intermédiaire d’aliments en contenant, constituerait un facteur favorisant l’augmentation de la tension artérielle. C’est ce que rapporte une étude(1) qui a découvert un lien entre alimentation riche en fructose et risque d’hypertension.

L’équipe scientifique du Dr Jalal a analysé les données de la National Health and Examination Nutrition Survey réalisée aux Etats-Unis, de 2003 à 2006, sur 4528 personnes adultes sans antécédent d’hypertension. Les résultats d’analyse de consommation alimentaire ont montré qu’à partir d’une consommation de 74 g de fructose par jour, soit l’équivalent de 2,5 boissons sucrées, l’augmentation du risque d’une élévation de leur tension artérielle était de 26% pour les personnes ayant une tension de 135/85 (en mm de mercure), de 30% pour celles ayant une tension de 140/90 et 77% pour une tension de 160/100.

S’il était bien établi que l’un des facteurs de risque de l’hypertension artérielle est la consommation excessive de sel et l’insuffisance de potassium, il semble bien que, suite à cette étude, il convienne d’ajouter l’excès de fructose. 

Une autre démonstration prouvant encore une fois que ce sucre est à éviter. Pas toujours facile car on le retrouve dans une foule d’aliments courants comme les céréales petit déjeuner, les biscuits, pâtisseries et viennoiseries industrielles, les sodas et autres boissons sucrées. D’où la nécessité de bien lire les étiquettes de composition du produit avant d’acheter.

Rappelons que ces effets délétères ne concernent pas les aliments qui renferment naturellement du fructose comme les fruits et le miel. 

Seul le fructose purifié entraîne ces perturbations métaboliques.

Ce contenu a été publié dans Le blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.